Quelles sont les formalités administratives pour partir en Australie ?

Publié le : 21 septembre 20213 mins de lecture

Multiculturel, une économie en pleine croissance et une beauté naturelle sans précédent : l’Australie forme une mine d’or pour les personnes en quête d’opportunités. Si vous avez une perspective de voyage dans le pays, que ce soit pour une visite touristique ou une immigration totale, prenez d’abord le temps de compléter les procédures administratives suivantes.

Détention d’un passeport valide

Le premier dossier à surtout avoir pour pouvoir partir en Australie est le passeport. Eh oui, le pays ne figure pas parmi les membres de l’Union européenne. Ainsi, tout voyageur souhaitant y séjourner se doit de se munir de ce dernier. À noter également qu’un passeport valide est celui datant pas plus de 10 ans d’ancienneté pour un majeur et n’excédant pas les 5 ans pour un mineur.

Par ailleurs, si vous n’en possédez pas, il est encore temps de vous en procurer. En temps normal, l’acquisition d’un passeport prend 1 à 2 mois. Pour ce faire, remettez les dossiers suivants auprès de la mairie de votre résidence. Il s’agit de votre carte d’identité, d’une copie de votre acte de naissance, d’un justificatif de domicile, de 2 photos d’identité ainsi que des timbres fiscaux.

Un visa bien déterminé

Le visa australien existe sous plusieurs formes, notamment des visas de visite et de tourismes, d’étudiant, de travail, de résidence permanence, de tuteur ou encore de réfugiée et humanitaire. Il faut savoir aussi que le type de visa à demander dépendra de votre durée de séjour et de votre passeport.

 Parmi les visas de tourisme les plus prisés du moment, s’affiche le programme « Working Holiday Maker ». Seulement, ce dernier est dédié uniquement aux jeunes âgés de 18 à 30 ans. Si vous avez dépassé cette tranche d’âge, vous pouvez encore demander pour le « evisiteur ETA » ou encore le « visa de visiteur ».

Une visite médicale et une assurance médicale requises pendant le séjour

Mis à part le passeport et le visa, d’autres critères sont à respecter avant de pouvoir se loger en Australie. Parmi eux, il y a la vérification de vos conditions financières et médicales. Effectivement, le gouvernement australien vérifie si vous détenez la somme de 5 000 $ dans votre compte bancaire.

 De même, vous êtes tenu à vous souscrire auprès d’une assurance médicale pendant votre séjour. Et enfin, vous ne devriez pas être sur le sol australien au moment de votre demande de visa, à moins que vous soyez un Néo-Zélandais.

Plan du site